Ses objectifs

Vidéo ci-dessous: Intervention du Président Alain Deschamps lors du salon des savoir faire à Fianarantsoa en novembre 2018

ÉLECTR’EAU-PARTAGE

 Lassociation a un but d’aide humanitaire pour développer des solidarités éducative, culturelle, économique et environnementale» à MADAGASCAR.

Les Enjeux

«Améliorer la qualité de vie des familles en zones rurales en réduisant l’insécurité alimentaire et la vulnérabilité économique des Villageois. »

les Objectifs

– Renforcer les capacités locales,

– Améliorer la productivité 

– Assurer le transfert de compétences.

– Développer la solidarité.

– Rechercher des activités génératrices de revenus

– Formation professionnalisante des jeunes lycéens Malgaches

les Finalités

Aide aux femmes piliers des familles

Accession à l’autonomie des populations visées,

– Augmentation du niveau de revenu des ménages.

– Renforcement et développement de la vie associative

– Consolidation des structures locales écoles, collège, lycée, santé.

– Électrification solaire centre de recharge batteries. (éclairage, téléphone, Radio etc.)

les Piliers de notre engagement

– Étude du milieu et diagnostic, choix des associations féminines objets de nos engagements (Ampella Miaradia, et Miara Mivoatra)

– Étude de faisabilité et montage du dossier de projet

– Compétence des partenaires locaux (association Manirisoa, expert en formations, Atoy sy Agny)

– Renforcement des capacités des membres

– Soutien des initiatives locales. (associations de femmes )

– Mutualisation des moyens

– Formation, Aides au démarrage accompagnement,

– Organisation

Solidarité partagée, raisonnée, éducative, expérimentale, et responsable.

Notre association est née à Belley, elle est présidée par Alain Deschamps.

Madagascar Mai 2011 238
Madeleine la présidente d’Ampella Miaradia et Alain Deschamps

Celle-ci se situe dans une perspective de non-assistanat permanent mais apporte des projets qui déboucheront sur l’accès à l’autonomie individualisée.

Nombreux sont les chantiers en cours sur les communes rurales de la région de la haute Matsiatra autour de quelques principes:

– Réalisation d’un chantier école d’électrification, et jumelage réel entre les sections électrotechniques des 2 établissements scolaires du Bugey et de Béravina.

– Renforcement et développement de la vie associative grâce aux revenus dégagés par la vente de produits autour de 3 axes : l’agriculture potagère, art culinaire et nutritionnel et hygiène et santé.

Outre les sources de revenus classiques  comme les dons, les cotisations, l’association lance des initiatives comme:

  • Le Baobab dont l’ossature fut couverte progressivement d’écorces décorées en papier mâché qui furent revendues une à une.
  • Le marché de Belley en fin d’été, avec la vente d’objets artisanaux, de vanille et d’huiles essentielles malgaches et des plats préparés (saucisse rougail)
  • Un repas dansant avec menu typique malgache